ISIC

Quatre lettres symboles d’un savoir-faire et d’une exigence
dans la plus pure tradition de la joaillerie Française.

In Sacra Inque Coronas, devise historique de la corporation des Bijoutiers, Joailliers et Orfèvre, pouvant se traduire du Latin par “ Pour le Sacré et pour la Couronne”, correspondant alors aux “clients” de la corporation, l’Eglise et la Monarchie.

La devise est restée en vigueur jusqu’en 1791, année durant laquelle les Lois Allarde (en mars) et Chapelier (en juin) des assemblées constituantes finissent par abolir tout groupement professionnel et ouvrier.

La Haute École de Joaillerie, centre de formation du fondateur de l’Atelier ISIC, siège rue du Louvre à Paris, dans l’immeuble historique de la chambre syndicale du métier, affichant toujours sur sa façade les armes de la corporation.

Clin d’œil au temps passé au service de la Joaillerie Parisienne, le nom Atelier ISIC tâche de mettre en valeur le savoir-faire et l’exigence de la Joaillerie Française.

Notre atelier

Diplômé de la prestigieuse école de la Haute École de Joaillerie, et fort d’une expérience de 12 années passées au service de la Joaillerie Parisienne, l’Atelier ISIC Joaillerie à été créé en 2018.

Installé en Touraine, au cœur du Bourgueillois, l’Atelier ISIC Joaillerie est un lieu confidentiel. Une porte discrète, dans un bâtiment appartenant au patrimoine de Bourgueil, abrite une manufacture presque hors du temps.

Le savoir-faire, l’exigence, la passion nécessitent un outillage à la fois traditionnel et à la pointe de la technologie.
A l’Atelier ISIC Joaillerie, se côtoient des objets hérités d’anciennes générations de Bijoutier-Joaillier et des outils modernes, comme le laser de soudure.

Chaque fabrication, création, ou réparation se doit d’être au sein de l’Atelier ISIC une expérience personnalisée.

Vous pouvez rencontrer notre joaillier sur rendez-vous. Vous pourrez alors échanger avec un technicien passionné à propos de votre projet.

Armes de la corporation des Bijoutier, Orfèvre, Joaillier.
Source : «Statuts et privilèges du corps des marchands orfevres-joyailliers de la ville de Paris»
Par Pierre Le Roy, 1759.

Votre rendez-vous

Venez rencontrer notre joaillier sur rendez-vous afin d’échanger avec un technicien passionné sur votre projet.